Histoire

L’histoire de Missenard Climatique

La société Missenard Quint B est à ce jour une ETI familiale, dont la branche climatique représente la majorité de l’activité. Si André Missenard n’en est pas le fondateur, ce sont ses qualités de scientifique et de chef d’entreprise qui constituent encore à ce jour les fondements de la société.

Les dates clé

  • 1845 : Henri Martin, fondeur de métier, à St Quentin (Aisne) crée l’entreprise.
  • 1903 : reprise par le duo Joseph Quint, ingénieur des Arts et Métiers, propriétaire d’ateliers de fonderie et de chaudronnerie, et Antoine Hallier issu de l’Ecole Centrale de Paris.
  • 1918 : A la retraite d’Antoine Hallier, Joseph Quint est rejoint par son frère Georges qui développe alors une activité de chauffage central.
  • 1926 : Quelques années plus tard, c’est le gendre de Joseph Quint, André Missenard, polytechnicien, qui entre dans l’entreprise où il mènera des recherches dans le domaine du chauffage et du conditionnement d’air.
  • 1949 : L’entreprise prend le nom de Missenard-Quint.

André Missenard, scientifique et homme d’entreprise

Ce brillant polytechnicien entré dans l’affaire de son beau-père en 1926, dont il prit la direction puis la présidence, a trouvé dans l’entreprise l’épanouissement de sa vocation de chercheur. Ses recherches ont suivi deux axes principaux :

  • Les techniques de chauffage, de ventilation puis de conditionnement d’air,
  • La réflexion humaniste entre l’homme et le climat, plus particulièrement pour les métiers de chauffagiste et de climatiseur.

Il a travaillé sur les notions de confort dans l’habitat notamment sur la sensation de chaleur, température résultante, soufflage à grande vitesse, chauffage par le sol … et aussi l’énergie solaire. Ses recherches ont donné lieu à plusieurs brevets. André Missenard fut à l’origine du COSTIC  (Comité Scientifique et Technique des Industries Climatiques) : il a transformé un petit organisme embryonnaire en un organisme de recherche reconnu par les pouvoirs publics.

Son nom reste à ce jour connu et respecté par toute la profession. Sa personnalité marque encore la société Missenard Climatique, entreprise dans laquelle la passion de la technique reste aujourd’hui un marqueur fort. La société fut reprise par son fils Bernard, lui-même polytechnicien. Elle est dirigée aujourd’hui par sa petite fille Mme Nathalie de Romance, ingénieur ENSIC.

Naissance de la marque Missenard Climatique

Pour la société Missenard Quint B, qui continue à développer son activité dans le génie climatique, l’année 2009 marque un tournant avec le changement de son nom commercial.

  • Nouveau nom commercial: l’activité Climatique prend le nom commercial Missenard Climatique, exprimant mieux son activité liée au génie climatique et sa volonté de participer au bien-être des usagers.
  • Nouveau logo
  • Expansion du réseau d’agences pour une meilleure couverture nationale

A ce jour, Missenard Quint B demeure le nom de la société et Missenard Climatique en est la marque.